Origine du projet

Prototype APORHAD


Le projet PONOSaD s’inscrit dans la continuité de travaux de recherches au sein du CIRRELT à Montréal. Ces travaux se sont déroulés dans le cadre d'une collaboration avec le service de prélèvement de sang à domicile du CSSS (Centre de Santé et de Service Sociaux) de Laval, au Québec. Pour des raisons d’efficience, ce service souhaitait revoir son processus des visites du personnel de soins aux patients afin de pratiquer les prélèvements de sang requis par les médecins. Afin de répondre à cette attente qui passait par l'optimisation des routes du personnel de soins, les travaux ont abouti à un outil prototype de gestion opérationnelle et d'aide à la décision pour ce service. Ces travaux illustrent les avantages et retombées positives attendus suite aux développements d’outils d’aide à la décision dans ce domaine d’application.


L'objectif initial de l'étude était principalement de réduire le volume des activités sous-traitées, afin de réduire le coût pour le service. L'une des solutions les plus prometteuses était de retirer aux infirmières les tâches de planification des routes, ce qui menait à un gain de temps d'environ une heure par personne et par jour pour réaliser plus de demandes. Suite à une analyse de données collectées sur une semaine standard de l'activité du service, il a été démontré qu'un gain potentiel d'environ 1000$ par semaine pouvait être obtenu grâce à cette solution. Les travaux de recherches ont abouti à la conception et à l'implantation d'un outil logiciel prototype permettant de centraliser les demandes et de planifier automatiquement les routes en tenant compte de toutes les contraintes de l’environnement du service. Le prototype est doté d'un moteur d'optimisation des routes des infirmières afin de traiter un maximum de demandes et d'en sous-traiter un minimum. Ce prototype a aussi pour avantage d'être bien adapté à la saisie de données par les commis. Il est doté de différents outils de saisie d’information (patients, médecins, analyses, etc.), de visualisation de la charge future, d’archivage des demandes réalisées pour une traçabilité, et surtout d’un module d’aide à la décision pour la confection des routes. La figure ci-dessous représente quelques captures d’écrans de ce prototype.




Les principaux travaux de recherches se sont focalisés sur le développement de méthodes de résolution à intégrer dans le module clé d’aide à la décision. Plusieurs tests expérimentaux ont été réalisés sur des instances générées aléatoirement et sur des instances réelles afin de montrer l’efficacité de ces méthodes. Des simulations sur des scénarios réels d’une semaine ont permis de montrer une diminution de 72% des demandes sous-traitées grâce à l’utilisation du module d’aide à la décision. De nombreuses améliorations peuvent encore être apportées à ce prototype comme l’intégration de plages d’indisponibilités des patients, la dépendance forte entre des prélèvements récurrents (essayer de prélever le patient le même jour de semaine à la même heure), l’ajout de demandes de « dernière minute » à planifier en temps réel, etc. En conclusion, les travaux menés dans le cadre de ce projet bénéficieront au projet PONOSaD comme première expérience dans l’optique de développement d’outils plus génériques d’aide à la décision dans le domaine du soin à domicile.

Cette page a été consultée 290 fois